Première escale : Krabi et la baie d’Andaman

Eblouissement immédiat !

Voilà que vient de s’achever ma première semaine de « tour du monde » et j’ai encore du mal à réaliser ce que je viens de vivre et les paysages majestueux que j’ai découverts.

Je pensais qu’il me faudrait plusieurs jours d’adaptation et « d’atterrissage » après 4 mois de préparatifs intensifs qui m’avaient mis à plat. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’avais décidé de me rendre directement dans les îles Thailandaises, avec l’idée de me reposer et de recharger les batteries (suivant le conseil fort avisé d’une sympathique collègue !).

Après un voyage sans encombre malgré la grève des contrôleurs aériens à Roissy, la magie a en fait opéré dès le premier soir de mon arrivée, avec une atmosphère de détente dans la petite ville de Krabi, où les températures étaient idéales, ma guesthouse fort agréable et le night market à seulement 5 minutes à pied. J’y suis d’ailleurs allée quasiment tous les soirs pour savourer les mets tous frais et pleins de saveurs préparés sous nos yeux.

Night Market - Krabi Town

J’ai fait beaucoup sourire mes voisins le second soir en croquant à pleines dents par inadvertance dans un piment… il m’a fallu plus de vingt minutes pour m’en remettre ! J’ai d’ailleurs remis cela hier soir en étant persuadée de manger un haricot vert… Je me demande si mon palais s’habituera à ces nouvelles expériences détonantes !

Beware of the hot chili pepper!

Coconut pancakesEn tous cas, les mets thailandais sont délicieux, pleins de saveurs. Outre les fameux pad thai, soupes et curry, je me suis régalée avec les mini pancakes à la noix de coco et tous les plats aux fruits de mer.Krabi est un endroit très pratique pour rayonner dans la baie d’Andaman et je ne m’en suis pas privée…

Laissez moi vous faire découvrir quelques endroits fantastiques, sachant qu’il m’a été très difficile de choisir des photos tellement j’ai mitraillé dès cette première semaine. Je vais commencer dans ce billet par vous présenter l’île de Railay et vous présenterai d’autres îles de la baie ultérieurement.

L’ïle de Railay est accessible en Long Tail Boat en 45 minutes depuis Krabi pour 3 euros l’aller (150 bahts)… Naviguer sur un Long Tail est déjà une expérience en soi et on repère vite au bout d’un ou deux trajets les meilleures places : assis de dos à l’avant du bateau pour éviter le bruit du moteur et de se faire arroser par les vagues (gare à l’appareil photo !).

Long Tail BoatRailay Beach

Je suis allée à Railay 3 fois, ce qui m’a permis de voir des différences notables à marée basse et à marée haute, avec plus ou moins de monde aussi. J’ai préféré à marée basse car la plage est plus grande et l’on peut accéder à certaines criques facilement à pied, permettant d’avoir des points de vue de la mer sous des grottes, ce qui offre un ‘cadre’ naturel magnifique. Toute la baie présente des paysages spectaculaires parsemés de formations karstiques qui resplendissent dans les eaux turquoises et les plages de sable blanc de la mer d’Andaman.

Railay Beach - Thailande

Railay West Beach

Railay East Beach

Railay beach

L’île de Railay est connue pour être le paradis de l’escalade. Ce n’est personnellement pas une activité qui m’attire mais c’était très impressionnant de voir tous ces acrobates à l’œuvre !

Railay, Paradise for climbers

Une autre attraction de l’île est d’observer les singes déambuler d’une plage à l’autre. Attention cependant à vos effets personnels et aux boissons ou aliments que vous pouvez transporter : les singes sont particulièrement gourmands et chapardeurs, ayant été mal habitués par les touristes, comme je l’avais déjà constaté dans la Monkey Forest d’Ubud à Bali. Ils sont en revanche très photogéniques et j’ai partRailay beachiculièrement apprécié l’heure de la tétée en fin de journée, plein de tendresse !P1000447

Railay Beach - Thailande

Railay Beach - Thailande

Railay Beach - Thailande

Publicités